Infolettre 31 mars 2018 : le printemps est arrivé ! et notre rencontre annuelle est dans deux mois !

En ce printemps qui commence (enfin !) à émerger, arrive notre Infolettre. Vous y trouverez des nouvelles du RESQ et quelques nouvelles importantes au sujet des champs électromagnétiques ailleurs dans le monde. Bonne lecture !

Pensée du jour : Ne demandez pas ce que le RESQ peut faire pour vous, mais plutôt ce que VOUS pouvez faire pour VOTRE association ! 

NOUVELLES DU RESQ

Prochaine rencontre annuelle :  samedi 9 juin 2018

Comme vous l’avez peut-être vu dans vos courriels ou sur notre page Facebook, NOTRE RÉUNION ANNUELLE/ASSEMBLÉE GÉNÉRALE aura lieu samedi le 9 juin prochain, à l’Interval, à Ste-Lucie-des-Laurentides, un bel endroit au bord d’un lac qui convient bien aux personnes électrosensibles, comme nous l’avons constaté l’an dernier. Vous pourrez y passer une nuit ou deux ce weekend-là. Réserver alors directement à l’Interval par téléphone et demander les tarifs d’hébergement accordés au RESQ : (819) 326-4069. Pour voir les possibilités, allez sur le site de l’Interval.

Nous aurons l’exclusivité de l’auberge et du bâtiment (cafétéria) où aura lieu notre assemblée générale. Et l’antenne Internet satellite sera fermée du vendredi 16h au milieu de l’après-midi dimanche. Dans quelques semaines, nous enverrons par courriel à nos membres des informations supplémentaires sur la journée (plan de l’avant-midi et de l’après-midi, repas, inscription, coût, etc.).

 

Campagne électorale au Québec : parlons à tous les candidats dans notre comté !

Le C.A. travaille actuellement à rédiger une liste de questions que chacun de vous pourra poser aux candidats des différents partis dans son comté. Le but est de les informer, de les sensibiliser à notre vécu et de solliciter leur engagement en les informant aussi qu’ailleurs, certains pays et États ont commencé à appliquer le principe de précaution en ce qui concerne les émissions des champs électromagnétiques et qu’il est plus que temps que le Québec fasse pareil.

 

La réaction du gouvernement à la pétition initiée par un député de l’Assemblée nationale 

Le 9 février dernier, le député d’une de nos membres déposait une pétition de 1113 signatures recueillies en quelques semaines. Cette pétition demandait au gouvernement de faire des accommodements dans les établissements scolaires pour que les enfants et les jeunes électrosensibles puissent y poursuivre leur scolarité sans nuire à leur santé. Malheureusement, le gouvernement a réagi récemment par la négative à cette pétition. Nous allons envoyer une lettre de protestation. Par contre, la pétition concernant la maladie de Lyme a reçu un accueil favorable. Un jour, notre tour viendra !

 

Nouvelles du projet de logement du groupe local de Montréal

Le groupe poursuit son travail. Une possibilité d’un lieu physique pour une coop est présentement explorée. Vous aurez des nouvelles du sondage auquel plusieurs d’entre vous ont répondu.

 

Projet de Cyber-pause dans la MRC de Brome-Missisquoi :

Une membre du groupe local de membres de Brome Missisquoi a initié un projet pour le Jour de la Terre, le 22 avril. Les entreprises touristiques de la région sont sollicitées pour offrir un ’24 heures sans ondes’ à leur clientèle, et la population de Sutton et des environs invitée à y participer. D’autres activités, telle une promenade dans une forêt sans ondes, pourraient être organisées. Objectif : se retrouver et se relier à la nature  (en anglais : Digital Detox). Nous annoncerons l’événement sur Facebook bientôt. Surveillez notre page Facebook à ce sujet ! Et si vous êtes de cette région, offrez votre aide pour la préparer !

 

PAR AILLEURS AU QUÉBEC

Renaissance du projet Écoasis, de l’ASEQ

Le projet d’habitations de l’Association pour la santé environnementale du Québec a revu le jour. Si vous êtes intéressé-e, nous vous suggérons de demander à l’ASEQ ce qui a été prévu dans le devis de construction et d’aménagement des unités d’habitation pour les personnes électrosensibles. Leur no de téléphone : 514-332-4320  – ou par courriel : http://www.aseq-ehaq.ca/contact/

 

QUELQUES BONNES NOUVELLES À L’INTERNATIONAL

ÉTATS-UNIS :

Étude concluante sur l’impact des ondes des cellulaires sur les rats et souris de laboratoire :

L’étude effectuée par le National Toxicology Program du gouvernement américain a fait l’objet d’une revue les derniers jours de mars, aux États-Unis. Accessibles sur le Web, ces 3 jours ont permis au panel réuni par le gouvernement de faire des recommandations accroissant le niveau de preuves scientifiques pour 7 sérieux impacts sur la santé qui ont été observés.  Les rats ont été exposés jusqu’à 2 ans, à partir du 5e jour après la conception. On a pu y entendre les avis percutants du ‘public’, soit de médecins, chercheurs et d’autres personnes préoccupées par la situation telles  le Dr Marc Arazi (Phonegate), Devra Davis (EHT), Annie Sasco, qui occupa un rôle important à l’Agence internationale de recherche sur le cancer de l’OMS, et Dr. Anthony Miller, de l’Université de Toronto.

A noter : les 3 jours pourront être réécoutés sur le site du NIEHS. Un article sera publié dans les prochaines semaines sur le site du RESQ. En attendant, voici les principaux résultats de l’étude, observés presque tous chez les rats mâles :

  • On a reconnu que les effets de l’exposition constatés, des cancers (schwannomas) du cœur ont été clairement démontrés
  • On a reconnu qu’il existe des preuves scientifiques dans cette étude sur le développement de cancers du cerveau (gliomes)
  • On a reconnu la même chose pour les tumeurs de la médullo-surrénale
  • On a souligné avoir observé des résultats significatifs de cardiomyopathie (ou dommages au cœur), chez les rats mâles et femelles
  • On a aussi observé plus de tumeurs dans d’autres organes, incluant la prostate, la glande pituitaire, les glandes surrénales, le foie et le pancréas

Effets in utero :

Il y a aussi été reconnu que les ratons exposés couraient plus de risques d’être de petit poids en fin de gestation et avaient un moindre taux de survie. Ces effets sont préoccupants quand on connaît l’impact négatif du petit poids à la naissance pour les bébés humains : plus de problèmes de santé à court et à long terme, plus d’hospitalisations, plus de problèmes de développement, de comportement, etc.

 

Une autre étude, la plus grosse à avoir été effectuée à ce jour, est en cours, cette fois en Italie. Les résultats préliminaires indiquent que ce qu’on observe dans le cœur et le cerveau des rats concorde avec les résultats de l’étude américaine. Menée cette fois durant toute la durée de vie de rats de laboratoire exposés à des radiations similaires à celles provenant des tours/antennes de téléphonie cellulaire, l’étude est réalisée par le Ramazzini Institute.

 

Publication importante : si vous lisez l’anglais, allez lire ce long article de la publication américaine thenation.com. Publié le 29 mars, on y expose de manière fascinante pourquoi et comment l’industrie a réussi, depuis les années 90,  à répandre l’idée (fausse) que les cellulaires sont sécuritaires : https://www.thenation.com/article/how-big-wireless-made-us-think-that-cell-phones-are-safe-a-special-investigation/

 

Rappels :  Nous avons toujours besoin de la participation de nos membres. Le RESQ est une association, qui n’est pas là pour offrir des services, mais pour réaliser sa mission de représenter, rassembler, soutenir nos membres, faire reconnaître leurs droits et les ressources, et sensibiliser la population.

Si vous êtes membre et que vous souhaitez nous donner un coup de main occasionnel ou plus régulier (travaux de secrétariat, de traduction, d’informatique, soutien à d’autres membres, démarrage d’un comité local de membres, alimentation du site web, aide pour la journée de l’AGA, etc.) FAITES-NOUS SIGNE ! Communiquez avec nous à electrosensibilitequebec@gmail.com ou laissez un message au 819-686-2852.

Et n’oubliez pas :

 

Petites annonces :

Première annonce:  Bonjour! Je suis membre du RESQ et je cherche 1 ou 2 personnes électrosensibles pour partager une maison (à trouver) en campagne de l’Estrie, région Stanstead, Ogden, Fitch Bay, Canton de Magog. Ces personnes seraient idéalement déjà informées concernant les produits chimiques (pas nécessairement chimicosensibles) pour une vie quotidienne à faible niveaux de polluants (huiles essentielles OK). Une bigénération serait l’idéal 🙂 mais c’est à voir. Me contacter en privé si vous vous sentez interpellé/e.  M’écrire à : utopiebach@hotmail.com

 

Deuxième annonce:  Nous avons reçu une demande d’une de nos membres massothérapeute de faire connaître ses services aux gens de la région de Québec, effectués dans sa clinique adaptée aux EHS. Voici un extrait de son envoi :

Clinique adaptée pour les personnes électrosensibles

Véronique st-onge IMG_2863

Prenez soin de vous grâce à la sagesse asiatique!  Pour mieux vous détendre, je vous offre le massage thaïlandais, le massage chinois tuina et la réflexologie des pieds.   fb.me/massagethaivstonge, Courriel: veronique.st-onge@uqac.ca

 

 

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s