Qu’est-ce que l’électro-hypersensibilité?

Traduction autorisée de What Is ElectroHyperSensitivity, Adapté d’un document écrit par Beau Binder et Anna JonssonWEEP Initiative. Pour voir aussi une présentation faite par un médecin canadien, en 2016, cliquer ici.

Description

L’électro-hypersensibilité (EHS) est une condition physiologique caractérisée par des symptômes neurologiques et immunologiques qui apparaissent ou s’intensifient en présence :

de champs électriques et magnétiques [60 Hz];

de radiations électromagnétiques de type micro-ondes [800 MHz à 5 GHz] que l’on retrouve dans notre environnement technologique.

Une personne électrohypersensible éprouve un stress récurrent ou des malaises suite à une exposition à des sources de radiations des champs électromagnétiques (CEM). Habituellement, les malaises diminuent en s’éloignant des sources, mais, typiquement, cela peut prendre des jours avant qu’ils disparaissent.

L’Organisation mondiale de la Santé identifie l’ensemble des symptômes et des éléments déclencheurs sous le nom d’électro-hypersensibilité ou plus communément électrosensibilité. L’OMS la définit comme « un phénomène où des individus sont victimes d’effets néfastes sur leur santé à proximité d’appareils qui émettent des champs électrique, magnétique or électromagnétique. » Cette affliction n’est pas reconnue comme un diagnostic médical. Mais la Suède la reconnaît comme un handicap fonctionnel, et il existe dans le système de santé de ce pays des cliniques de santé où on a réduit l’intensité des CEM. De plus, la Commission canadienne des droits de la personne la reconnaît comme une sensibilité environnementale et la classifie comme une invalidité.

Causes probables

Surexpositions aux champs électromagnétiques provenant des : lignes électriques, antennes-relais des téléphones mobiles, téléphones sans fil et téléphones cellulaires, ordinateurs, ampoules fluo-compactes, Wi-Fi et Bluetooth, et de divers appareils et outils électriques.

On rapporte aussi un effet de synergie avec la présence de métaux lourds dans le corps. Des prédispositions génétiques limitant notre capacité à éliminer les métaux lourds peuvent jouer un rôle. Les sources courantes de métaux lourds sont le mercure des amalgames dentaires et les adjuvants [methylmercure, aluminium] inclus dans certains vaccins.

common sources of rf pollution 2

Les personnes hypersensibles aux produits chimiques sont aussi fréquemment électrohypersensibles.

Symptômes courants

Les effets biologiques d’une exposition aux CEM incluent des effets négatifs sur la santé, de même qu’une perte d’homéostasie et de bien-être. Les symptômes varient d’une personne à l’autre en fonction de leurs prédispositions biologiques et de l’intensité de l’exposition. Les symptômes finissent par disparaître lorsqu’on s’éloigne des sources de CEM, comme des ordinateurs, des lumières fluorescentes, des transformateurs, des antennes sans fil, des téléphones mobiles et sans fil, des appareils électriques et électroniques, des antennes-relais de téléphonie, des lignes d’alimentation électrique. Toutes ces sources nous exposent à des champs électromagnétiques puissants. Les symptômes réapparaissent en leur présence. Avec des expositions répétées, la sensibilité apparaît à des niveaux d’exposition plus faibles de CEM. (Sage, 2001)

tableau-symptomes-ehs-31.png

Quatre stades d’électro-hypersensibilité

  1. Plusieurs symptômes courants d’intensité moyenne, typiquement : maux de tête, problèmes de concentration et de mémoire suite à une session de travail à l’ordinateur.
  2. Symptômes plus persistants après une utilisation d’équipement électronique. Réaction similaire près d’une tour de transmission, d’une antenne-relais de téléphonie ou d’un router Wi-Fi. Les symptômes requièrent souvent une attention médicale.
  3. Incapacité à travailler à temps plein; fréquents congés de maladie pour diminuer les symptômes et récupérer.
  4. Réactions intenses à la pollution électromagnétique à l’intérieur comme à l’extérieur, avec comme conséquence, incapacité de travailler et restriction de déplacements. Requiert des travaux coûteux d’atténuation des CEM à la résidence, ou la relocalisation à la campagne dans un environnement sans CEM (pas nécessairement facile à trouver).

Parce que les preuves scientifiques commencent seulement à être prises au sérieux, peu de médecins de famille savent reconnaître l’hyper-électrosensibilité, et encore moins la traiter. Si vous croyez en être affligé-e, nous avons préparé un document d’information pour vous aider à dialoguer avec votre médecin. Voir  Pour un dialogue avec votre médecin . Lors de votre prochain rendez-vous avec votre médecin, apportez une copie de ce document.

Si vous avez l’impression que vous souffrez d’électrosensibilité, il serait important de consulter votre médecin de famille, pour éliminer d’autres causes possibles pour les malaises que vous ressentez. 

Pour plus d’information détaillée sur quoi faire pour rétablir votre santé voir :  Vivre avec l’électrosensibilité – guide de survie ,