Témoignages

Pour ne pas subir les effets des ondes, les personnes EHS doivent se protéger d’un environnement devenu hostile et renoncer à plusieurs relations sociales ou professionnelles. Dans les cas les plus graves, les personnes EHS doivent quitter leur domicile pour trouver refuge dans un lieu non exposé aux CEM. Aux prises avec des conditions de vie extrêmement difficiles, les personnes électrohypersensibles (EHS) sont de surcroît souvent incomprises voire sévèrement jugées par la population générale et certains de leurs proches, vu l’absence d’information par les autorités de la santé sur les effets biologiques des ondes et sur cette condition.

Témoignages/présentations de médecins traitant des personnes EHS

L’électrosensibilité, une urgence sanitaire, Docteure Béatrice Milbert, France

« En tout cas ce ne sont pas des fous ni des simulateurs, ce sont des gens en grandes souffrances. Ils sont souvent en errance médicale ne trouvant pas de médecins compétents pour les soigner » Dre B. Milbert

Présentation à Montréal du Dr. Riina Bray, clinicienne, Université de Toronto, 2016:

 

Documentaires et reportages décrivant ce que subissent les personnes EHS :

Cherche zone blanche désespérément, Marc Khanne ( 58 min. – France 2013)

Je souffre d’électro hypersensibilité – Reportage télévison Belge

A la merci des ondes, M. Guegan, G. Richet et A. Rutecki

Ondes et silence , David Bryant et Karl Lemieux (ONF)

Témoignages de personnes électrosensibles membres du RESQ :

Un auteur-compositeur-interprète parle de son électrosensibilité: Christian-Marc Gendron, à Canal Vie, émission La belle gang, fin novembre 2017

Hélène Vadeboncoeur – une série de blogues Journal d’une électrosensible – 2015-2016

Gaétane Boucher (entrevue) – été 2017, durant son voyage à vélo

Jean Gagnon – Expérience personnelle

Kate Showers – Une électrosensibilité récente, qui perturbe beaucoup ma vie

Janik Lauzon – Une émission sur l’hypersensibilité environnementale intitulée : «Cause toujours, désastre naturel», diffusée le 7 décembre 2015 à la télévision communautaire des Laurentides (TVCL).
Participants: Michel Gaudet (directeur exécutif de l’ASEQ), Muriel Létourneau (membre de l’ASEQ) et Janik Lauzon (membre de l’ASEQ et du RESQ).

De tels témoignages sont précieux. Ils aident les personnes électrosensibles et leurs proches à mieux comprendre ce qui leur arrive, et contribuent à sensibiliser la population et les autorités de la santé.

Nous vous invitons à faire parvenir votre témoignage personnel à : electrosensibilitequebec@gmail.com

Votre texte ne devrait pas dépasser 3 pages (maximum : 1200 mots). Un modérateur lira les textes avant publication. Les personnes qui le souhaitent pourront être publiées sous un pseudonyme à leur demande.

Merci beaucoup ! Nous avons hâte de vous lire