Des vêtements de protection ?

Traduction autorisée de EMF Mitigation and Avoidance,  site WEEP Initiative

Auteure : Susanne Parsons

 Il existe beaucoup de matériaux et d’appareils protégeant des  champs électro-magnétiques (CEM) de source artificielle, qui, d’une part, fonctionnent  vraiment et, d’autre part, ne fonctionnent que dans certaines conditions d’utilisation. Par exemple, certains tissus protecteurs vont absorber ou réfléchir les CEM. Alors, on pourrait croire à première vue que c’est une bonne idée de tapisser votre chambre de tissu réfléchissant. Ceci ne fonctionnera que si vous n’avez pas de sources de CEM dans la partie protégée. S’il y en a, les radiations vont être réfléchies par le tissu réflecteur, accroissant ainsi votre exposition. Si vous recouvrez la chambre de tissu réflecteur, assurez-vous de couvrir le plafond et le sol.

Tout d’abord, j’ai pensé que plus je m’entourais de tissus de protection, mieux c’était. Toutefois, ce n’est pas le cas. Ces matériaux peuvent attirer et retenir certains CEM au lieu de les réfléchir. Quelques tissus ont besoin d’être reliés à la terre. Dans les journaux télévisés, j’ai vu une femme, en Angleterre, portant un filet sur la tête. Ce filet a besoin d’être relié à la terre pour évacuer les CEM. Je ne connais pas la situation des courants terrestres artificiels en Angleterre; cependant, en Amérique du Nord, nous avons un énorme problème de courant artificiel terrestre. Alors, relier le filet à la terre serait une mauvaise idée. Le courant (en ampères) courrait le long de la mise à la terre, dans les deux sens possibles, donc vous avez un risque de choc électrique et vous risquez d’empirer votre état de santé.

Une personne s’est plainte d’avoir de terribles douleurs à la tête lorsqu’elle s’allongeait pour dormir. Elle portait un chapeau en feuille métallique pour se protéger des émissions des tours de téléphonie cellulaire. Ce n’est pas une très bonne idée, parce que, si vous êtes exposé aux CEM venant d’une autre direction que les côtés ou le dessus de votre tête, les CEM vont passer par votre corps et  votre cerveau, sortir par le dessus de votre tête, se réfléchir contre la feuille métallique et ensuite voyager, au retour, à nouveau dans  votre cerveau et  votre corps, accroissant ainsi votre exposition.

Pour aller à l’extérieur, je porte un chapeau dont la doublure est du tissu Swiss Shield® Naturell. Pour rester à l’intérieur, je porte seulement des doublures de Swiss Shield® Naturell, y compris pour dormir. Je porte donc un chapeau 24 h sur 24 [Note du RESQ : ce ne sont pas toutes les personnes électrosensibles qui ont besoin d’autant de protection ; l’ampleur de la protection est fonction de la sévérité des symptômes, de la durée d’exposition prévue, et des essais concluants par chacun-e]. Lorsque j’ai commencé à en porter, je ne pouvais pas croire tout le soulagement ressenti. Ma tête s’est instantanément sentie dix fois plus fraîche et presque toute la pression était partie en quelques jours. C’est la douleur que j’ai mentionnée plus tôt et dont j’ignorais la présence.

Le tissu mentionné au paragraphe précédent est conçu pour refléter (bloquer) la plupart des CEM ambiants provenant des équipements électriques qui m’entourent. Cependant, il ne bloquera que partiellement les signaux électriques directs provenant des tours de téléphonie cellulaire et du Wi-Fi. Ce tissu est aussi suffisamment lâche pour ne  pas attirer de CEM vers la tête. Par son blocage des CEM ambiants, il réduit mon exposition, ce qui à son tour aide mon corps à gérer les signaux de radio-fréquences plus forts. Ce tissu permet aussi aux expositions plus fortes venant d’un angle orienté vers le haut, de passer  par mon corps. De temps à autre, lorsque je sens une douleur située au sommet de ma tête, j’enlève le chapeau, parce que cette douleur est  habituellement causée par quelque chose provenant d’en dessous. Ceci arrive plus souvent lorsqu’on se trouve à un étage supérieur et que des sources de CEM proviennent des étages inférieurs.

En ce qui concerne tous ces tissus ou vêtements de  protection contre les CEM, certains vont fonctionner pour quelques personnes et pas pour d’autres. Je connais des gens ayant essayé le « chapeau » et ont trouvé que cela ne les aidait pas, ou que cela leur donnait des maux de tête. C’est peut-être parce que la direction d’où provenaient les émissions et les types d’exposition différaient des miennes, parce que chaque personne est unique, sur le plan biologique. C’est un processus d’essais et d’erreurs. Vous devrez être patient-e pour trouver ce qui fonctionne pour vous.

Au Québec, il existe une boutique où l’on peut se procurer des tissus et vêtements de protection: Expertise Électromagnétique Environnementale 3E

Page suivante…