Évitez les sources de radiations et atténuez votre exposition

Une performance optimale du corps et de l’esprit, de même qu’une régénération et une relaxation optimale exigent un lieu assaini de stresseurs environnementaux indésirables.

Traduction autorisée par WEEP Initiative de EMF Mitigation and Avoidance, dans Living with ElectroHyperSensitivity – A Survival Guide. Adapté.

L’aspect primordial le plus important pour votre santé est d’éviter toute exposition aux CEM. Ceci est cependant presqu’impossible dans notre société. Mais vous pouvez grandement réduire votre exposition en sachant identifier les sources dans votre environnement, et en agissant pour éliminer ou minimiser votre exposition.

En premier lieu et avant toute chose, débarrassez-vous de vos gadgets sans fil. (Toute technologie sans fil émet des radiations micro-ondes)

Oui, vous survivrez à leur absence. En fait, vous ne pouvez vivre sainement avec ces technologies. Retirez-les de votre quotidien pour évitez de devoir éventuellement vous retirer de la société.

  • Téléphone sans fil – Utilisez plutôt un téléphone filaire… vous saurez vous y habituer de nouveau. Optez pour le mode haut-parleur pour réduire encore plus votre exposition.
  • Internet sans fil et Bluetooth – Branchez-vous à un fil. (Les applications Bluetooth comprennent les appareils qui communiquent sans fil [(2,5 GHz)] sur de courte distance, comme un clavier sans fil, une souris, une imprimante sans fil, des écouteurs main libre, des consoles de jeu, des balayeurs de code-barres). Désactivez aussi l’application Bluetooth sans votre voiture, si elle est équipée pour parler à distance au cellulaire – la plupart des modèles récents ont cette application. Au besoin, demandez au concessionnaire de le désactiver.
  • Moniteur de bébé sans fil – Utilisez le modèle branché, loin du bébé.
  • Téléphone mobile (cellulaire) – Utilisez un branchement filaire. Certains conservent un téléphone mobile éteint dans le coffre à gant de leur auto en cas d’urgence. En n’utilisant pas votre téléphone mobile régulièrement, vous vous protégez et protégez les gens autour de vous, mais aussi vous réduisez les signaux transmis aux antennes relais, de même que l’électrosmog.

 

Autres mesures :

  • Remplacez les ampoules fluorescentes et fluo-compactes, par des ampoules DEL. Le gouvernement nous encourage à utiliser les ampoules fluo-compactes pour économiser l’énergie. Mais elles sont toxiques à plusieurs niveaux : elles contiennent du mercure et émettent des hautes fréquences transitoires.

Voici un extrait du site web d’Environnement Canada : « Parce que le mercure est toxique et affecte grandement sur notre santé et l’environnement, même une légère fuite de mercure, [lors du bris d’une ampoule fluo-compacte,] est dangereuse et doit être nettoyer avec précaution [après évacuation immédiate des lieux]. Le mercure liquide, que l’on retrouve dans les thermomètre, les thermostats et les baromètres, se vaporise rapidement en vapeur empoisonnée, inodore et incolore. Lorsqu’ inhalées, ces vapeurs sont rapidement absorbées par les poumons. Les enfants sont particulièrement à risque, parce que les vapeurs de mercure, étant plus lourdes que l’air, se maintiennent à ras le sol là où les enfants aiment ramper. Lisez le protocole pour nettoyer de « petite » fuite de mercure.

L’importance de réduire au maximum les expositions durant le sommeil

 Votre corps se régénère et guérit durant votre sommeil. Une exposition aux CEM durant ce temps compromet cette régénération tout en causant des dommages.

Retirez tout appareil électrique et électronique de votre chambre à coucher. Radio-réveil, téléviseur, téléphone, ordinateur, tablette, couverture électrique.

  • Si vous y tenez absolument, placez-les le plus loin possible de la tête du lit. Utilisez un radio-réveil mécanique ou à pile.
  • Si vous dormez sur un lit d’eau, débranchez-le avant de vous coucher. [Même éteint, il peut générer un champ électrique important, d’où la nécessité de le débrancher.]
  • N’utilisez pas de couverture électrique en dormant. Vous pouvez cependant préchauffer le lit avant, mais vous devez la débrancher lorsque vous dormez [pour supprimer le champ électrique].
  • Assurez-vous qu’en dormant votre tête est à au moins un mètre d’une prise de courant [ou d’une barre d’alimentation].

Dormez loin d’une source importante de CEM, comme un panneau d’alimentation électrique, un réfrigérateur ou un appareil électrique branché. Les champs électromagnétiques peuvent être ressentis à plus d’un mètre, même au travers les murs de maçonnerie.

  • Placez les électroménagers, les laveuse et sécheuse sur le mur extérieur.
  • Vous dormirez mieux en coupant complètement le courant dans la chambre à coucher. N’oubliez pas de le faire aussi pour les plafonniers situés sous la chambre à coucher.


Et oui, il y a des CEM même dans votre voiture

L’alternateur et l’allumage produisent de hauts niveaux de CEM. Pour le choix d’un nouveau véhicule, recherchez le modèle qui vous éloigne le plus du moteur. Les personnes EHS auraient donc intérêt à opter pour un plus gros véhicule, malgré une moins bonne consommation d’essence. Si vous pouvez mesurer les champs [électrique et magnétique séparément] dans le véhicule, faites-le lorsque le véhicule est en marche, en mesurant partout dans l’habitacle; n’oubliez pas l’emplacement des pieds. Mesurez lors d’accélérations et de freinage, avec ou sans le chauffage ou la climatisation. En général, les véhicules à transmission manuelle ou au diésel émettent le moins de CEM.

  • N’utilisez pas de GPS.
  • Limitez l’utilisation du chauffage et de la climatisation.
  • Débranchez le lecteur DVD. Il est généralement placé proche de la tête des passagers avant et les ondes émises se réfléchissent plusieurs fois dans l’habitacle, affectant tous les passagers.
  • Le système de son, spécialement le tableau de bord numérique peuvent émettre passablement de CEM même à l’arrêt ; vous pouvez le débrancher en retirant son fusible.
  • Le service Wi-Fi fourni par le véhicule, ou le service de monitoring sans fil de la pression des pneus en temps réel devrait aussi être débranché, et la fonction Bluetooth désactivée.
  • Il existe des pellicules transparentes que l’on peut installer sur les vitres du véhicule pour se protéger des multiples antennes de téléphonie.
  • En conduisant sur la route, éloignez-vous des véhicules commerciaux qui peuvent émettre des radiofréquences, spécialement les ambulances et les véhicules de police.

 

Appareils et circuits électriques:

  • Tenez-vous le plus loin possible des lignes de distribution électrique, des sous-stations électriques, des câbles d’autobus ou de train électrique, des antennes relais.
  • Faites installer par un spécialiste des filtres sur les circuits électriques de votre résidence pour réduire les hautes fréquences transitoires (appelées « électricité sale »). Vous pourrez trouver de l’information sur ces filtres sur Internet.
  • Vérifiez le câblage électrique de votre résidence pour vous assurer que les connections sont fiables. Assurez-vous que la mise à la terre ne conduit pas de courant ; ceci pourrait résulter d’une erreur de câblage qui provoquerait un fort champ magnétique au milieu d’une pièce.
  • Vérifiez que tous vos appareils électriques sont bien mis à la terre. Attention aux rallonges électriques qui sont enroulées, augmentant ainsi le champ magnétique.
  • Vérifiez le branchement extérieur à la ligne d’alimentation électrique. Si les trois fils sont très distancés les uns des autres, ceci provoquera un champ magnétique important qui sera à l’origine d’un bourdonnement dont l’intensité s’amplifiera (en hiver) selon l’intensité du courant utilisé. Demandez à un électricien d’attacher ces fils ensemble pour réduire le champ magnétique. Assurez-vous qu’il n’y a pas de branches d’arbre qui puissent toucher les fils [sous l’action du vent].
  • Faites vérifier les courants souterrains provenant du circuit métallique de l’aqueduc ou du gaz qui pourrait contaminer votre circuit de plomberie et générer un champ magnétique à partir de vos robinets (attention à la baignoire. Pour interrompre ces courants souterrains, faites installer par un maître-électricien une section isolante en plastique sur ces tuyaux. Les tuyaux de plastique, étant moins conducteurs que les tuyaux de cuivre, réduisent la transmission des CEM.

 

Limitez votre exposition en demeurant à distance des équipements électriques.

  • Téléviseur, moniteur, ordinateur : utilisez un écran plat (DEL). Vous pouvez réduire l’exposition en vous éloignant de l’écran et de l’ordinateur en utilisant un clavier et une souris avec Les claviers et souris sans fil émettent des radiations micro-ondes.
  • Si vous utilisez un ordinateur portable ou une tablette, ne l’installez pas sur vos genoux (la source la plus intense de CEM est généralement sous l’appareil). Utilisez-le à distance en y ajoutant un clavier et une souris filaire (et possiblement un plus grand écran). Le portable dégage moins de CEM en mode batterie. Rechargez vos appareils portables loin de zones fréquentées car ils émettent un champ électrique important en mode recharge.
  • Un réfrigérateur peut être activé régulièrement par minuterie et ainsi supprimer son champ électrique hors activation.
  • Ne vous placez pas entre deux sources électromagnétiques qui formeront un champ commun plus important, par exemple entre un ordinateur et un téléviseur, qui peuvent être dans des pièces séparées.
  • Débranchez les appareils électriques [(grille-pain, robot culinaire, etc.)] lorsque vous ne les utilisez pas[ : ils génèrent un champ électrique lorsqu’ils sont sous tension et peuvent propager des hautes fréquences transitoires près de vous].
  • Débranchez les lampes et les appareils électriques (radio, téléphone sans fil) situés près d’où vous vous assoyez souvent. Préférez les sources d’éclairage lointaines (plafonnier). Évitez les lampes halogènes.
  • Remplacez les gradateurs qui émettent continuellement des hautes fréquences transitoires.
  • N’utilisez pas de four micro-ondes, qui émet des CEM de haute intensité à plus de 8-10 mètres, en plus de dégrader les nutriments dans la nourriture.
  • Certaines les personnes hypersensibles coupent en partie ou totalement le courant de leur résidence pour leur permettre de récupérer. Faites installer sur le panneau d’alimentation un interrupteur spécial qui coupera auto­­mati­que­ment le courant dans un circuit lorsqu’il n’est pas utilisé.

 

Autres sources importantes de CEM : fournaise, chauffe-eau, pompe circulatrice, unité de climatisation, plaque à induction, sèche-cheveux, fer à friser électrique, [rasoir et brosse à dent électrique]. coussin chauffant, lit de bronzage, machine à coudre, imprimante, photocopieuse, télécopieuse, plancher radiant électrique

 

Autres considérations

Parce que le métal est un bon conducteur d’électricité et un réflecteur de radiation électromagnétique, il est sage de réduire la quantité d’objets métalliques et de les garder à distance.

  • Pensez à remplacer un matelas à ressort par une alternative en matériaux naturels pour vous procurer le meilleur environnement de régénération pendant que vous dormez.
  • À l’achat de meubles, essayez d’éviter ceux qui comportent du métal.
  • Avec la présence de hautes fréquences transitoires dans la plomberie, un bain métallique peut devenir une source importante de CEM. C’est une hypothèse à l’étude pour les leucémies infantiles.
  • Les bijoux métalliques peuvent attirer les CEM. Vous avez peut-être déjà remarqué des douleurs aux mains, aux poignets et au cou.
  • Ne portez pas, à proximité d’une antenne relais ou d’une zone Wi-Fi, de chapeau comportant des pièces métalliques qui pourrait concentrer les radiations micro-ondes. Toutefois, un chapeau doublé d’un tissu blindant n’a pas toujours cet effet.
  • Portez des montures de lunettes sans pièce ou renfort métalliques.
  • Au travail, faites de fréquentes pauses à l’extérieur pour vous reposer.

 

Passez du temps dehors

 Passez le plus de temps possible à l’extérieur. À l’intérieur, nous sommes souvent entourés de sources de champs électromagnétiques (téléphones mobiles ou sans fil, Wi-Fi, etc.) qui peuvent se réfléchir sur les murs et les objets métalliques, créant une pollution électromagnétique encore plus dense. Ainsi, sortir à l’extérieur, dans un environnement moins pollué, sera plus sain.

  • Comme pour l’intérieur de la résidence, mesurez l’intensité des CEM à l’extérieur pour identifier les meilleurs endroits où vous reposer.
  • Tenez-vous à l’écart des lignes électriques aériennes et souterraines, des transformateurs électriques, des antennes relais, des compteurs intelligents, des routeurs reliés à ces derniers (se trouvent sur les poteaux d’électricité).
  • Vérifiez que votre propre cour arrière ne comporte pas de câble d’alimentation électrique, de tuyaux d’alimentation d’eau ou de gaz, de câble d’antenne de télévision, de clôtures métalliques. Utilisez une chaise sans cadre métallique, installez-la loin de la maison, à un endroit ne comportant pas de pièces métalliques (garde-fous, facia, soffite en aluminium)
  • Avoir un contact physique avec la terre est un bon moyen de se décharger des champs électromagnétiques : marchez pieds nus lorsque vous le pouvez, et même… collez-vous sur un arbre dans la nature, en évitant qu’il soit situé près de fils électriques. Le simple fait de passer du temps dans la nature peut faire beaucoup de bien.

Page suivante…